Outils pour utilisateurs

Outils du site


enseignement:licence

La licence informatique

Discipline jeune et considérée par beaucoup comme un simple outil, l’informatique est en constante évolution et modifie profondément notre société. Le logiciel est présent partout. L’objectif des enseignements de la mention Informatique de la Licence Sciences, Technologie, Santé, est de dégager les concepts fondamentaux mis en jeu en particulier dans le développement de logiciels, permettant ainsi aux étudiants d’appréhender les principales techniques, d’en comprendre les évolutions et de participer à celles-ci. Les aspects tant pratiques au travers de la réalisation de projets que fondamentaux visant par exemple à la modélisation des problèmes et de leurs solutions y sont donc couverts. Les débouchés pour des informaticiens formés à la conception de logiciels fiables sont réels.

Les deux laboratoires d’Informatique de l’Université auxquels les enseignants-chercheurs appartiennent jouissent d’une réputation internationale de premier plan. Ils participent de manière active au développement de la discipline et constituent une pépinière de jeunes chercheurs dont la participation aux enseignements est précieuse.

Contacts

Responsable de la mention

Hugues Fauconnier

Responsables pédagogiques

Secrétariats pédagogiques

Parcours Nom Bureau Téléphone
1ère et 2ème années Christine Da Silva Département SE 01 57 27 59 44
3ème année Raja Taimes Bur. 3005 01 57 27 68 93

Les deux premières années sont gérées par le département des sciences exactes.

Vous trouverez des informations sur le site du DSE, et sur la page MOODLE du DSE où figurent des informations mises à jour régulièrement par le département.

Objectifs de la formation

L’objectif de cette licence est, dans son parcours principal «Informatique générale», de donner une solide formation de base en informatique permettant aux étudiants de s’adapter aux grands domaines de l’informatique et de ses applications (informatique industrielle et technique, informatique scientifique, informatique communicante et réseaux, micro-informatique et multimédia, …), soit dans le but d’entrer dans la vie professionnelle, soit dans celui de poursuivre des études en master professionnalisant ou recherche.

Tel qu’il a été conçu, le programme de ce parcours permet une acquisition progressive de connaissances tant théoriques que pratiques et d’outils généraux qui permettent d’appréhender la discipline dans son ensemble. Les étudiants de ce parcours seront ainsi capables de concevoir et développer des applications en s’appuyant sur de bonnes bases mathématiques et de solides bases informatiques dans différents domaines (programmation dans différents styles, systèmes, réseaux, bases de données, algorithmique, automates et grammaires formelles, logique, combinatoire et probabilités).

Cette licence mène naturellement à des études plus poussées dans le cadre du Master en Informatique.

La licence Informatique peut aussi être obtenue dans le cadre de la double licence Mathématiques-Informatique: ce cursus permet de valider aussi la licence Mathématiques. Il est destiné à des étudiant.e.s motivé.e.s et de bon niveau car la charge de travail y est importante (environ 30 h par semaine de présence). Toutes les informations sont disponibles ici (voir aussi la brochure L1 et L2 double Licence).

Organisation de la formation

Le détail des cours par semestre est disponible sur la page Cours de la licence.

La mention «informatique« de la licence est organisée en trois années de deux semestres chacune :

  • année L1 (Bac+1) composée des semestres S1 et S2
  • année L2 (Bac+2) composée des semestres S3 et S4
  • année L3 (Bac+3) composée des semestres S5 et S6

L’ensemble des enseignements d’un semestre correspond à 30 crédits ( ECTS1) ), soit un total de 180 crédits pour la licence. Ces 30 crédits correspondent à un nombre d’heures de présence hebdomadaire variant de 25 à 30 heures. 1 crédit correspond à 10 heures d’enseignement théorique à l’Université (20 heures dans le cas de travaux pratiques), auxquelles il faut ajouter le travail personnel. Le temps de travail d’un étudiant varie donc entre 50 et 60 heures par semaine.

Le premier niveau (S1+S2) du parcours « Informatique générale » comporte notamment des enseignements fondamentaux d’informatique et de mathématiques. Une auto formation en anglais est assurée.

Le deuxième niveau (S3+S4) donne une part de plus en plus importante à l’informatique. Un enseignement de type PPP (projet professionnel personnalisé) est assuré. Des enseignements ouverts permettent également aux étudiants la découverte d’autres domaines, notamment les Lettres, Langues, sciences Humaines et Sociales.

Le troisième niveau (S5+S6) du parcours « Informatique générale » marque la spécialisation dans le domaine Informatique et permet l’approfondissement de concepts étudiés durant les deux premières années et d’en aborder de nouveaux. Les aspects tant pratiques que fondamentaux et conceptuels sont étudiés. Un certain nombre des UE de ces deux semestres incluent la réalisation de projets.

Par ailleurs, des aménagements sont prévus pour les étudiants salariés, les chargés de famille et les sportifs de haut niveau.

Poursuites d'études et débouchés

À l’issue du premier semestre (S1)

Les étudiants peuvent se réorienter dans les autres mentions du domaine Sciences et Applications, assurées par les UFR de Mathématiques, Chimie, Physique et Sciences du vivant sur la base des enseignements optionnels choisis.

À l'issue du deuxième niveau (L2)

A l’issue du L2, les étudiants ont accès à la troisième année de licence «Informatique générale».
De plus, des parcours bi-disciplinaires «Biologie et Informatique» et «Linguistique et Informatique» sont proposés aux étudiants soit de la mention «Informatique» soit de la mention correspondant à la seconde spécialité.
A l’issue du L2, le diplôme de DEUG peut aussi être délivré à un étudiant souhaitant quitter l’Université.

À l’issue de la licence

Tel qu’il est conçu, le programme de la licence permet aux étudiants d’envisager d’entrer dans la vie professionnelle avec des connaissances tant pratiques que théoriques leur permettant de s’adapter aux grands domaines de l’informatique et de ses applications. Les titulaires du diplôme peuvent occuper des emplois tel que : concepteur ou développeur d’applications, programmeur, adjoint ou assistant d’ingénieur ou de chef de projet.

Cependant, il leur permet également de poursuivre leurs études dans le cadre d’un Master afin d’obtenir un diplôme à BAC+5 qui leur donne une qualification de niveau Ingénieur.

L’UFR d’Informatique de l’Université Paris Diderot - Paris 7 a mis en place un cycle Master performant avec une spécialité professionnelle (“Ingénierie des Algorithmes et des Programmes”, IAP) et une spécialité recherche (“MPRI” ou “MIR”), en cohérence avec l’orientation de la recherche dans l’UFR et dans les laboratoires attenants.

La page du M1 (première année) commun aux deux spécialités et aux différents parcours du Master.

Le Master (PRO) d’Ingénierie Informatique contient les deux parcours suivants:

Le Master Recherche MPRI est décrit ICI

Cette formation peut aussi aboutir, sur concours, à certaines Écoles d’Ingénieurs et aux Écoles Normales Supérieures.

enseignement/licence.txt · Dernière modification: 04/05/17 15:10 par Dominique Poulalhon